TADASHI KAWAMATA

TADASHI KAWAMATA

• Né en 1953, vit à Paris et Tokyo

Love Tower – 2018
  Bois, métal

Site web de la galerie de l’artiste

Love Tower

ŒUVRE

Haute de quatre mètres, pourvue d’un escalier hélicoïdal et couronnée d’une plate-forme, la Love Tower permet d’admirer les plages de la Chambre d’Amour, ainsi que le cap Saint-Martin. Elle s’élève à l’aplomb de cette grotte qu’on suppose avoir abrité les amours légendaires des jeunes Saubade et Laorens, emportés par les flots. Il faut imaginer la caverne et la tour connectées d’une manière invisible, comme si la vis de l’escalier n’était que la partie émergée d’une spirale plus spirituelle, une manière d’échelle pour deux âmes qui, échappées des enfers, s’envolent vers le ciel.

PARCOURS

L’œuvre de Tadashi Kawamata se déploie à la lisière de la sculpture et de l’architecture. Constituées de bois – souvent de récupération –, ses installations semblent au premier abord fragiles, mais elles révèlent une science à la fois instinctive et savante des lois architecturales. Réalisées in situ, elles permettent d’envisager autrement, sur le mode d’une poésie personnelle, un point de vue sur un bâtiment, une ville, un paysage. La plupart du temps praticables, elles constituent, pour le promeneur, un nid, un abri propice à la rêverie et la contemplation.

Texte choisi par l’artiste

La grotte des amants de Barandeguy-Dupont publié dans Une Voix des Pyrénées, 1854

Ils s’aimaient comme on s’aime à l’aube des amours. Quand la vie est un rêve ou plutôt un délire.
Quand on vit d’un soupir, d’un regard, d’un sourire. Quand le coeur parle et dit : toujours.
Et la vague montée toujours sur la tourmente, agite sa crinière et bondit écumante.
On dirait un coursier qui s’indigne du mors. Mais au pied de la grotte un cri s’est fait entendre.
Voici les deux amants qui roulent dans la mort.

WORK

Four metres high, with a spiral staircase crowned with a platform, the Love Tower gives a dominant view of the Chambre d’Amour beaches and of Cap Saint-Martin. It is erected near the cave that is said to have sheltered the legendary love of young Saubade and Laorens, swept away by the waves. Imagine the cave and tower connected in an invisible way, as if the spiral stairway was just the emerged part of a more spiritual spiral, a ladder to heaven for two souls who, escaping the underworld, rise up to the sky.

CAREER

Each work by Tadashi Kawamata is ephemeral and created in situ, in response to a climate. “What emerges is the history, the stories of this place and of the people who lived here. All this creates a spirit of place,” says the artist. His installations are born from a both scholarly and intuitive approach to architectural laws, and the fact they are designed by a team makes every project a true human adventure.

Text chosen by the artist

La grotte des amants de Barandeguy-Dupont publié dans Une Voix des Pyrénées, 1854

Ils s’aimaient comme on s’aime à l’aube des amours. Quand la vie est un rêve ou plutôt un délire.
Quand on vit d’un soupir, d’un regard, d’un sourire. Quand le coeur parle et dit : toujours.
Et la vague montée toujours sur la tourmente, agite sa crinière et bondit écumante.
On dirait un coursier qui s’indigne du mors. Mais au pied de la grotte un cri s’est fait entendre.
Voici les deux amants qui roulent dans la mort.

OBRA

Con una altura de cuatro metros, provista de una escalera helicoidal, y coronada por una plataforma, la Love Tower permite admirar las playas de la Chambre d’Amour, así como el cabo Saint Martin. Se eleva al aplomo de esta gruta de la que se supone, albergó los amores legendarios arrastrados por las olas de los jóvenes Saubade y Laorens. Hay que imaginar la caverna y la torre conectadas de manera invisible, como si las vueltas de la escalera fueran solamente la parte emergente de una espiral más espiritual, a modo de escalera para dos almas que, escapadas del infierno, vuelan hacia el cielo.

CURSO

Cada obra de Tadashi Kawamata es la respuesta efímera a un clima, además es creada in situ. “Lo que emerge es la historia, las historias de este lugar, las gentes que han vivido en él. Todo esto crea el contexto propio de este lugar”, nos comenta el artista. Sus construcciones son el resultado de un enfoque que es al mismo tiempo sabio e intuitivo sobre las leyes arquitecturales, su concepción en equipo constituye, a cada vez, una auténtica aventura humana.

Texto elegido por el artista

La grotte des amants de Barandeguy-Dupont publié dans Une Voix des Pyrénées, 1854

Ils s’aimaient comme on s’aime à l’aube des amours. Quand la vie est un rêve ou plutôt un délire.
Quand on vit d’un soupir, d’un regard, d’un sourire. Quand le coeur parle et dit : toujours.
Et la vague montée toujours sur la tourmente, agite sa crinière et bondit écumante.
On dirait un coursier qui s’indigne du mors. Mais au pied de la grotte un cri s’est fait entendre.
Voici les deux amants qui roulent dans la mort.

 

En images

Le(s) site(s) d'exposition