Agenda

 

▸ PERFORMANCE : TENTATIVE DE RESUMER À LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU EN UNE HEURE     

Imprégnée de ce livre peu ordinaire qui a marqué à vie tant de lecteurs, Véronique Aubouy en improvise le résumé à partir de ses souvenirs de lecture. Chaque performance est l’occasion d’explorer différentes zones du roman, au fil d’une mémoire aléatoire et capricieuse, comme une histoire d’une autre époque qui se révèle de notre temps. Programmée régulièrement depuis novembre 2017 à la Maison de la poésie à Paris, chaque performance est unique. L’École Supérieure d’Art du Pays Basque a été invitée à choisir des artistes afin de marquer le 10e anniversaire de l’établissement. Le choix s’est porté sur Véronique Aubouy qui y a œuvré en tant qu’artiste invité.

Jeudi 13 septembre à 20 h 30. Réservation conseillée sur anglet.fr ou au 05 59 58 35 60.
Entrée libre, dans la limite des places disponibles. Théâtre Quintaou – Petite salle.

 

 

▸ ART ET ARCHITECTURE : AU BONHEUR DU BOIS

En écho avec l’œuvre de Tadashi Kawamata, Love Tower, une tour en bois réalisée dans le cadre de la Biennale : projection d’un documentaire (20 mn) retraçant la construction de cette œuvre et évoquant le travail de l’artiste suivie d’une rencontre autour de l’architecture bois. Si le bois a donné naissance à l’art de bâtir, il a été rejeté pour lui préférer le béton et le métal avant d’être redécouvert par les courants écologiques comme un matériau sain, durable et polyvalent et chaleureux. Exemples à l’appui, nous essaierons de comprendre dans le temps les liens qui unissent les hommes et le bois.
Par Caroline Mazel de l’Agence Mediarchi. Jeudi 20 septembre à 18 h 30.
Entrée libre, dans la limite des places disponibles. Maison pour tous.

 

 

▸ THÉÂTRE LA LÉGENDE DE LA CHAMBRE D’AMOUR 

Près de cinquante après sa création, en février 1971 au VVF* d’Anglet, retour sur scène à nouveau à la Chambre d’Amour du poème lyrique à six voix, La légende de la Chambre d’Amour, inspiré de la légende de Saubade et Laorens, écrit et mis en scène par André Rabas. Cette pièce magnifie l’histoire des deux amants surpris par l’océan dans une grotte de la Chambre d’Amour.

Poète et metteur en scène, André Rabas a fondé « La Grange aux Vagues », compagnie théâtrale qui fut à l’origine de très nombreuses vocations théâtrales dans la région et ailleurs. Gaël Rabas qui a repris le flambeau avec le Théâtre du Versant revisite la pièce écrite et mis en scène par son père à l’occasion de La Littorale #7 intitulée Chambre(s) d’Amour. Mise en scène par Gaël Rabas, chorégraphie Fleur Rabas.

* appelé aujourd’hui le Belhambra club

Samedi 22 et dimanche 23 septembre à 18 h. Réservation conseillée sur anglet.fr ou au 05 59 58 35 60.
Entrée libre, dans la limite des places disponibles
. Espace de l’Océan.

 

 

▸ VISITES SINGULIÈRES

Chambres avec vue

“Et la mer et l’amour ont l’amer en partage” – Pierre de Marbeuf. Des cavernes profondes où s’agitent les passions à l’écume ardente bordant l’océan lumineux, le site de la Chambre d’Amour devient le temps de cette lecture-spectacle l’écrin des désirs, des envies, des obsessions et des élans amoureux. Le Théâtre des chimères fait se croiser les œuvres de la Littorale et les écrits de nombreux auteurs, de Hugo à Zweig en passant par García Márquez et Toni Morrison.

Vendredi 28 septembre à 19 h. Samedi 29 septembre à 11 h, 15 h et 19 h.
Dimanche 30 septembre à 11 h et 15 h.
Réservation conseillée en ligne sur anglet.fr ou au 05 59 58 35 60.
Entrée libre, dans la limite des places disponibles
. Rendez-vous devant le Pavillon de la Biennale.

 

 

▸ VISITES SINGULIÈRES

L’art de la rencontre

C’est une promenade artistico-amoureuse qui vous attend, pour laquelle l’émotion et l’exigence d’un premier rendez-vous seront invoqués autour d’une sélection d’œuvres de la Littorale. Prendre le temps de les rencontrer, les regarder, en percevoir les références, résonnances et questionnements, pour mieux ressentir leur inscription au lieu, leur dialogue vénusien à l’infini de l’océan. Par Jean-Philippe Mercé, conseiller pédagogique en arts plastiques et formateur en histoire de l’art pour la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale.

Vendredi 5 octobre à 19 h, samedi 6 octobre à 11 h et dimanche 7 octobre à 15 h.
Réservation conseillée en ligne sur anglet.fr ou au 05 59 58 35 60.
Entrée libre, dans la limite des places disponibles
. Rendez-vous Pavillon de la Biennale.

 

 

▸ RENCONTRE INSAISISSABLE AMOUR

Conversation philosophique autour de l’amour. Aimer est une expérience humaine banale et exceptionnelle. Chacun a vécu des histoires d’amour mais qui sait ce qu’est l’amour ? La personne amoureuse a le sentiment de vivre quelque chose d’unique et de singulier mais toutes ces histoires suivent des chemins souvent arpentés et bien familiers. Il y entre une part de mystère et aussi on y reconnaît une dimension prévisible. L’amour semble faire droit à toutes contradictions possibles. Les philosophes peuvent-ils aider à y voir plus clair sur un phénomène qui revêt une telle importance dans l’existence de chacun ? Par Christophe Lamoure, professeur de philosophie.

Mardi 9 octobre à 20 h 30. Écuries de Baroja.
Réservation conseillée sur anglet.fr ou au 05 59 58 35 60.
Entrée libre, dans la limite des places disponibles
.

 

 

▸ THÉÂTRE CAMILLE…

Pièce de théâtre et installation plastique, Camille… révèle l’histoire d’amour de deux passionnés d’art séparés par la guerre. Ils entament une correspondance. Les mots apaisent leurs blessures. À travers cette proposition artistique, vous serez invité, tout d’abord à être visiteur d’une installation plastique immersive et interactive (comme si vous étiez au sein d’une exposition d’art contemporain) pour ensuite devenir les spectateurs de cette histoire, avant de vous plonger grâce à un web documentaire dans les coulisses de la création. Deux temps, deux mouvements pour réfléchir à la force de l’art face à la destruction. Une commande de la Ville d’Anglet à la Compagnie Lézards qui bougent en coproduction avec la Scène nationale du Sud-Aquitain dans le cadre du cinquantième anniversaire du jumelage Anglet-Ansbach. Un texte de François Douan, une mise en scène et scénographie de Kristian Frédric, avec Julie Papin dans le rôle de Camille, Johannes Oliver Hamm dans le rôle de Hans et Youri Fernandez, artiste visuel.

Du 16 au 19 octobre à 20 h 30. Tarif plein : 18 €, réduit 16 € réduit B et enfant : 12 €
Théâtre Quintaou. Réservation Scène nationale du Sud-Aquitain : 05 59 58 73 00 et billetterie@scenenationale.fr